Torroella de Montgrí

UNA CITÉ ROYALE
AU PIED DU MONTGRÍ

La localité de Torroella, cité royale, se trouve au pied du massif calcaire du Montgrí, au milieu de champs et de vergers arrosés par le tronçon final du cours du Ter.

La ville de Torroella de Montgrí se trouve à 6 km de la mer, dans la région du Baix Empordà, à l’abri de la montagne du Montgrí (309 m), et tout près de la rivière Ter qui donne vie à la plaine. Le climat y est agréable avec une température moyenne annuelle de 14,8 ºC, 8,8 ºC de moyenne en janvier et 22,5 ºC en juillet.

Les principales sources de richesse en sont l’agriculture, grâce aux fertiles terres irriguées, et le commerce, avec un marché hebdomadaire tous les lundis matins. L’industrie est également représentée par différents ateliers et petites entreprises. Sans être la localité touristique par excellence, Torroella possède des attraits de plus en plus prisés par les visiteurs : l’authenticité qu’elle a su conserver et une offre commerciale considérable. Toute l’année, un programme varié d’activités culturelles y attire touristes et habitants de la région.

UNE VILLE
DE CHARME

Se promener à Torroella, c’est également faire un voyage à travers le temps. Vestiges de la Torroella ceinte de murailles : le portail Santa Caterina, la tour des Bruixes ; deux  joyaux du XIe, l’église gothique Sant Genís et le château du Montgrí  ; des XVIe et XVIIe, la Casa Pastors et la Casa del Metge dans la rue Major et, pour terminer par une touche spéciale, les maisons coloniales bâties par les  Americanos, ces enfants du pays revenus d’outremer fortune faite, qui font désormais partie, elles aussi, de notre patrimoine architectural.

PATRIMOINE

ARCHITECTURAL

Les ruelles étroites à la géométrie capricieuse, l’impressionnant ensemble historique médiéval où l’on palpe déjà l’intense vie culturelle de la ville, des commerces ouverts à tous et l’amabilité naturelle de la population, tout s’y lie pour que vous prof

Le Château du Montgrí 

Construit entre 1294 et 1301, le château du Montgrí se dresse aujourd’hui comme le symbole de la commune. Depuis cette forteresse inachevée qui, en son temps, incarna la puissance du royaume de Jacques II face au comté d’Empúries, on jouit d’une vue spectaculaire sur les environs.

Si vous escaladez l’une de ses tours, ce mirador de l’Empordà vous offrira un panorama à 360 degrés. Du nord à l’ouest, vous contemplerez la baie de Roses et Empúries, le pic du Canigou, les Pyrénées et le massif du Montseny, le massif des Gavarres, la région du Baix Ter et la baie de L’Estartit avec ses îles Medes.

Itinéraire proposé

Itinéraire au château, à l’ermitage Santa Caterina et au Cau del Duc. Le point de départ est Torroella de Montgrí ; vous pouvez vous garer sur le parking et commencer l’itinéraire à pied depuis la place du Lledoner et la rue de Fàtima.
Au bout de cette rue, vous trouverez un panneau de signalisation (Castell del Montgrí ). Suivez ensuite les marques rouges et blanches que vous rencontrerez ça et là le long du chemin sur les rochers.
Arrivés à la croix, vous pouvez décider de descendre à l’ermitage (en direction de la vallée de Santa Caterina) ou de pousser jusqu’au château (en empruntant la piste de droite). Environ 50 mètres avant le château, vous trouverez le chemin qui mène au Cau del Duc.

Cet itinéraire dans Torroella vous permettra de savourer les charmes de la localité, calmement et sans hâte :

ART, MUSIQUE ET CULTURE

UNA VILLE AVEC
UN GRAND POULS CULTUREL

Art, musique et patrimoine font bon ménage et élèvent la ville à la hauteur des destinations culturelles les plus importantes de Catalogne.

Et de tous les arts, la musique y est sans doute la plus vivante. L’héritage nous vient de loin et, au fil du temps, nous nous sommes constitué, on peut le dire, un sérieux bagage musical. Toute l’année, nous bénéficions d’un programme varié de récitals, de concerts et de sardanes, et chaque été revient le fameux Festival international de musiques.
Torroella et l’Estartit est également un terroir de peintres, de sculpteurs, d’écrivains et de photographes. Le dynamisme culturel y a favorisé l’installation de fondations privées et de galeries d’art : Fondation Vila Casas, Fondation Mascort, Michael Dunev Art Projects, Atrium Roca-Sans et Traç d’Art (L’Estartit) – et explique la présence d’espaces municipaux comme la Chapelle Sant Antoni à Torroella et la Salle d’exposition du Conseil municipal à L’Estartit.

MUSÉE
DE LA MÉDITERRANÉE

Musée de la Méditerranée et Centre d’nterprétation du Parc Naturel du Montgrí , les Îles Medes et du Baix Ter 

Le Musée de la Méditerranée ouvre ses portes pour découvrir et connaître la mer dont il porte le nom, à partir du massif du Montgrí, de la plaine du Baix Ter et des îles Medes. Le centre invite petits et grands à une expérience participative au cours de laquelle ils pourront sentir les arômes de la Méditerranée, en écouter les sons et les musiques, en palper l’histoire et regarder un film audiovisuel panoramique autour de la Méditerranée actuelle.

Le musée est aussi le siège du Centre d’interprétation et la porte d’entrée du Parc naturel du Montgrí, des îles Medes et du Baix Ter.
Un des exemples les plus clairs de l’engagement local envers la culture nous est donné par le Musée de la Méditerranée, équipement créé en 2003 afin d’interpréter et de faire connaître l’histoire et le patrimoine du Montgrí, du Baix Ter et des îles Medes.

X

X

X

X